Business Plan
19 Minutes

Comment rédiger le business plan de mon e-shop ?

Le porteur de projet d’un e-commerce de détail doit être en mesure de présenter son activité auprès d’investisseurs pour obtenir des financements. Le plan d’affaire est le document de présentation le plus répandu dans le domaine commercial. Comment faire le business plan de votre boutique en ligne ? Voici le guide de rédaction complet.

Sommaire : 

  • Qu’est qu’un business plan de boutique en ligne ?
  • Pourquoi faire un business plan pour son e-shop ?
  • Comment rédiger un business plan pour e-commerce ?
  • Quelles sont les erreurs courantes à éviter ?
  • Comment s’assurer que le business plan de ma boutique en ligne est bon ?

 

Qu’est-ce qu’un business plan de boutique en ligne ? 

Le business plan est un document de synthèse rassemblant l’ensemble des éléments importants de votre projet. Il retrace toutes les phases d’élaboration de votre entreprise : de votre idée initiale au chiffre d’affaires que vous projetez.

Dans le cadre d’une offre de boutique en ligne, le plan d’affaire de votre entreprise répond à des exigences spécifiques au e-shop. Le marketing digital doit être particulièrement développé. 

Le business plan d’un commerce se distingue du business model, davantage axé sur la finalité de votre entreprise. Le modèle d’affaire traduit votre stratégie d’entreprise en fixant son périmètre :

  • les besoins du public ;
  • le type de produits à la vente ;
  • les moyens pour atteindre votre clientèle cible ;
  • le budget prévisionnel dans ses grandes lignes.

C’est la clé de voûte de votre projet d’entreprise. Le business plan est une traduction exhaustive du business model. Il s’alimente tout au long de votre projet, rassemblant l’ensemble des études recueillies au service de votre création.

Ensuite, le business plan du commerce peut se traduire en feuille de route : un document graphique identifiant les points clés de votre calendrier. Elle correspond aux phases majeures de la bonne marche de votre projet.

Prêt à ouvrir votre boutique ?

Pourquoi faire un business plan pour son e-shop ? 

Votre business plan de commerce de détail est d’abord un levier de financement. Il a vocation à être transmis auprès de partenaires extérieurs et d’investisseurs. C’est la raison pour laquelle il doit répondre à certains codes de présentation, notamment dans son sommaire.

Le business plan d’un commerce se présente sous la forme d’un document PDF afin de faciliter sa transmission et de limiter les modifications sur sa version finalisée. 

C’est l’outil pour convaincre du potentiel de votre boutique en ligne. L’objectif est de montrer que chaque étape a fait l’objet d’un pilotage par l’entrepreneur. Données qualitatives et quantitatives apportent du crédit à votre entreprise.

Au niveau interne, le business plan de votre boutique en ligne doit refléter l’ADN de votre projet. C’est un excellent moyen de communication entre vous et d’éventuels associés. Ce vecteur permet de clarifier sa propre vision, et de s’assurer du fait qu’elle est bien partagée par l’ensemble des parties prenantes. 

Enfin, le plan d’affaire agit comme un guide, traduisant la bonne marche de votre modèle d’affaire. C’est un fil conducteur : un repère méthodologique pour éviter de passer à côté d’une phase importante, ou de s’attarder trop longuement sur un aspect. 

Renseigné au fur et à mesure de votre état d’avancement, il indique le niveau de maturité de votre démarche. Il traduit le caractère systémique de votre projet : les différentes phases sont interdépendantes et l’ensemble prend la forme de votre boutique en ligne.

 

Présentation du projet et de l’équipe de la boutique en ligne

Un projet d’entreprise doit avant tout être incarné par son ou ses porteurs. La présentation personnelle de l’entrepreneur doit insuffler d’emblée la volonté de proposer une réponse à un besoin de l’environnement.

Il est possible de rendre cette présentation dynamique en croisant les éléments personnels et l’identité de la marque en devenir. Le principe du Ikagaï, notamment, a l’avantage de mettre en lumière votre profil à partir de 4 piliers :

  • Votre expérience passée et vos objectifs ;
  • Les compétences dont vous disposez ;
  • Ce que vous souhaitez faire ;
  • Comment vous souhaitez gagner votre vie (l’adéquation entre votre pourquoi et votre business).

 

L’offre de produits à acheter en ligne

Il s’agit de démontrer l’adéquation entre les besoins du public cible et la réponse que vous proposez. Pour cela, attachez-vous à présenter des éléments pour comprendre votre cible. Utilisez les leviers spécifiques au marché du Web pour réaliser votre étude :

  • Identification des clients cible, en ayant recours aux personas ;
  • Données socio-économiques de votre niche ou segment (sexe, âge, catégories socio-professionnelles, loisirs, lieux de domicile, etc.) ;
  • Habitudes de consommation digitale (comportements d’achat, panier moyen, mais aussi type de réseaux sociaux utilisés, etc.).

Votre étude doit contenir les données actuelles, ainsi que les tendances à venir, afin de projeter la pertinence de votre business sur le long terme. C’est toujours rassurant pour le lecteur.

Identifiez votre concurrence en rassemblant des éléments précis de benchmarking. C’est le meilleur moyen pour présenter la dernière partie : votre offre de produits. Il s’agit ici de décrire votre concept, et d’identifier ses facteurs différenciants qui apporteront une nouvelle réponse au besoin identifié.

 

Les objectifs en chiffre d’affaires du commerce en ligne

L’idée est de présenter quelle part de marché vous allez occuper grâce à votre catalogue de produits. La projection doit être précise en décrivant le chiffre d’affaires par an, ventilé par mois. Un prévisionnel sur 3 exercices donne la progressivité de votre activité.

 

La stratégie commerciale de la boutique online

Cette étape marque la façon dont vous allez atteindre vos objectifs. Elle fixe le cap de votre stratégie et se doit de combiner l’ensemble des facteurs à considérer pour atteindre votre niveau de vente prévisionnel.

Quel que soit le type de commerce, la méthode des 4 P est un atout pour déterminer la stratégie d’ensemble. Il s’agit de déterminer :

  • Le prix (la déclinaison de votre politique produit en fonction des gammes) ;
  • Le produit (la constitution de votre assortiment d’articles en ligne) ;
  • La place (le canal de distribution : location de e-commerce, site internet, etc.) ;
  • La promotion (le plan de communication dédié à votre offre de produits en ligne).

Dans le cadre d’une boutique en ligne, la politique de gestion des stocks répond à des principes particuliers. La stratégie logistique doit être anticipée.

 

Les moyens commerciaux à déployer pour un e-commerce

Comment générer du trafic sur votre boutique en ligne et convertir ses visiteurs en consommateurs ? L’acquisition de votre trafic conditionne grandement votre chiffre d’affaires. 

Dans cette partie, il est important de passer en revue l’ensemble des leviers de marketing digital. Pour vous aider à définir vos moyens de communication et générer un trafic qualifié, vous pouvez distinguer vos outils en 2 parties très utiles pour votre marketplace : 

  • les moyens en inbound marketing ;
  • les moyens en outbound marketing.

L’inbound marketing rassemble tous les éléments de stratégie digitale pour faire venir les clients à soi, via des contenus attractifs et bien ciblés. L’idée est d’apporter du contenu à forte valeur ajoutée auprès de votre public cible afin d’engager une relation de confiance, aboutissant au comportement d’achat. 

Différents moyens peuvent être utilisés : publications sur les réseaux sociaux et community management, référencement naturel sur le Web grâce à un blog, système de capture de mails et envoi d’une newsletter, etc. Dans ce cas, l’ensemble des moyens de communication envisagés doit être budgété.

L’outbound marketing correspond aux moyens de prospection et de démarchage, incluant l’ensemble des canaux digitaux. Dans ce cadre, vous pouvez organiser des campagnes publicitaires via Google Ads, ou sur les réseaux sociaux, afin de mettre en avant votre boutique ou automatiser des envois massifs d’emails.

Sabine, gérante d’une boutique de jouets (en ligne)

Suite à une reconversion professionnelle, Sabine s’est rapidement lancée dans un projet qui lui tenait à cœur : ouvrir une boutique de jouets et jeux de société.

Elle a démarré son projet en commerce physique, et a souhaité faire évoluer son entreprise en proposant son assortiment à la vente en ligne. Elle a rapidement trouvé les solutions techniques pour mettre en place sa solution online.

Mais malheureusement, les ventes sur le Web sont restées sporadiques. Sur le conseil de ses investisseurs initiaux, elle reprend les bases de son business plan. Finalement, elle travaille de nouveau tout l’aspect stratégique et constate que peu de moyens ont été mis sur le volet commercial de cette nouvelle activité.

Cette actualisation lui a permis de pointer ses manques en matière de réseaux sociaux. 

 

Les moyens de production pour votre boutique en ligne

Les moyens de production rassemblent tous les coûts et charges d’exploitation de votre e-commerce :

  • L’achat de votre stock de produits et le prévisionnel des fournisseurs ;
  • Les salaires et charges liés au personnel (salarié ou indépendant) ;
  • Les dépenses liées au fonctionnement de votre boutique en ligne (webmastering pour votre site internet, coûts d’abonnements à des plateformes, maintenance de site, etc.).

 

La forme juridique de l’entreprise 

Il s’agit de présenter succinctement le statut juridique retenu pour créer votre entreprise :

  • Entreprise individuelle (EI, EURL, SASU) ;
  • Société à plusieurs associés (SA, SAS, SARL).

Ces éléments tracent les contours de votre activité sur le plan légal. Il donne aussi le cadre identitaire de votre entreprise auprès des administrations et des autorités.

 

Le montage financier du e-commerce de détail

Cette étape très technique nécessite souvent le recours à un professionnel expert-comptable. C’est d’autant plus important que vos potentiels investisseurs regarderont de près vos données chiffrées, véritable garantie du sérieux de votre projet.

Le dossier financier doit comporter un certain nombre d’éléments spécifiques du plan comptable : 

  • Le compte de résultat prévisionnel ;
  • Votre besoin en fonds de roulement (BFR) ;
  • Le plan triennal de financement de votre boutique ;
  • Le calcul précis du seuil de rentabilité de votre commerce de détail.

 

Les annexes au projet de création du point de vente en ligne

Le business plan de votre boutique en ligne doit être le plus exhaustif possible, en fournissant toutes les pièces produites au fil de la construction de votre projet. L’ensemble des études réalisées doit se trouver dans les annexes :

  • Études de marché ;
  • Entretiens, questionnaires ;
  • Résultats d’une phase de test de produits sur le marché ;
  • Statistiques démographiques ;
  • Éléments de benchmarking ;
  • Étude de faisabilité (audit marketing, etc.) ;
  • Etc.

Ouvrez votremagasin avec

Prêt à discuter de votre projet d'ouverture ?

Nos experts partagent leur savoir-faire avec vous pour vous aider à lancer votre magasin dans les meilleures conditions.

Commencez

Quelles sont les erreurs courantes à éviter ? 

La première erreur fréquente consiste à oublier la finalité du document. Le prisme sur lequel rédiger le business plan de votre boutique doit rester celui de votre destinataire : investisseur, banquier, collectivité locale, mentor. 

Vos potentiels partenaires sont très variés : il convient de privilégier un vocabulaire accessible, répondant aux codes langagiers de vos interlocuteurs. Par ailleurs, le contenu de votre business plan est de première importance : chaque information écrite doit être utile pour le lecteur.

La seconde erreur la plus fréquente : rédiger seul son plan d’affaire. Bien entendu, il s’agit de votre projet et vous avez à cœur de le porter. Mais votre manque de recul peut être un obstacle. Le minimum pour éviter l’erreur de parcours serait de faire relire votre business plan à différents membres de votre entourage. Vous aurez ainsi l’assurance de produire un contenu compréhensible.

Enfin, la dernière erreur stratégique serait celle de plaquer uniquement des certitudes quant à votre projet. Il est sain et pertinent d’avoir des questions en suspens dans votre projet : vous n’en êtes qu’à l’étape de création, et certains éléments sont difficilement maîtrisables.

 

Comment s’assurer que le business plan de ma boutique en ligne est bon ? 

C’est une question récurrente pour tout porteur de projet. Une création d’entreprise présente toujours une part de challenge, et les doutes qui y sont associés. Toutefois, il est possible de maîtriser une bonne partie du processus. Voici 3 conseils à suivre pour gagner en sérénité quand vous rédigez le business plan de votre commerce en ligne.

1. Faites-vous accompagner par des experts. Il s’agit peut-être de votre première aventure entrepreneuriale. Auquel cas, différents professionnels peuvent vous apporter des éclairages selon leur domaine d’expertise :

  • un expert-comptable pour valider votre projet financier ;
  • un consultant en marketing digital pour être au fait de la stratégie ;
  • une société spécialisée en étude de marché.

Partagez votre expérience avec d’autres créateurs. Les réseaux d’entrepreneurs sont un levier puissant pour trouver de bonnes idées.

2. Soyez méthodique dans votre approche. Le fait de rédiger votre plan en suivant une ligne conductrice agit comme un catalyseur et vous empêche d’emprunter une voie sans issue pour votre business.

3. Gardez toujours à l’esprit que vos objectifs pour votre activité doivent être :

  • spécifiques ;
  • mesurables ;
  • atteignables ;
  • réalistes ;
  • temporels.

Cette méthode, appelée « SMART », évite de vous égarer dans certains travers que nous pouvons tous avoir. Entre l’entrepreneur rêveur et le porteur de projet donnant dans l’hyper-maîtrise, le recours à ce type de méthode objective les éléments à votre disposition, dans le but de professionnaliser votre projet de création.

La construction du business plan pour votre e-shop réduits les zones d’incertitude. Pour garantir un lancement optimal, le programme Ankorstart propose un accompagnement des commerçants à chaque phase de leur projet.

FAQ 

Comment développer sa boutique en ligne ?

La création d’une boutique en ligne est une démarche assez simple à réaliser actuellement. L’aspect le plus complexe reste le financement de l’opération. La construction d’un business plan à l’attention des investisseurs est alors incontournable pour financer votre site internet, commander votre premier stock, etc.

Comment faire un business plan pour une boutique en ligne ?

Le meilleur moyen de rédiger le business plan d’une boutique en ligne consiste à construire une méthodologie de projet basée sur différentes étapes, de l’idée initiale au plan financier.

Comment s’assurer que le business plan est bon ?

Afin d’avoir un business plan solide, faites-vous accompagner par des experts de domaines que vous ne maîtrisez pas. Vous prendrez ainsi du recul quant à votre projet. Mais restez le pilote de l’entreprise : vous en êtes le chef d’orchestre. Pour cela, rédigez votre document selon un guide bien défini en amont.