Aller au contenu
x left X right

Développer sa boutique

Fidéliser sa clientèle

Nos 8 conseils pour améliorer l’accueil client dans votre boutique

5 février 2024

Revenons ensemble sur l’un des leviers les plus importants pour faire prospérer votre entreprise : l’accueil client en magasin. Dans cet article, nous vous partageons nos 8 conseils pour améliorer l’accueil client dans votre boutique, de la technique SBAM à l’agencement de votre espace en passant par la personnalisation de l’expérience d’achat. Faites bonne impression à tous les coups en suivant nos recommandations !

Lea Pillot

Qu’est-ce que l’accueil client en magasin ?

L’accueil client en magasin est la première impression que le client reçoit de votre boutique. Il s’agit de l’ensemble des interactions que le client va avoir avec vous ou avec votre personnel, l’ambiance du magasin et la disposition des produits. 

Pourquoi dois-je me concentrer sur l’accueil client en magasin ?

Jeanne Bliss, experte en Expérience Client, nous dit :  “Les clients qui vous aiment feront de la publicité pour vous de manière bien plus efficace que vous ne pourriez le faire vous-même”. 

La réputation de votre commerce et l’image que vous renvoyez sont des éléments importants pour fidéliser votre clientèle, créer des relations durables et vous placer de manière pérenne dans le paysage commerçant de votre ville.

En proposant une expérience client de qualité, vous vous assurez une clientèle fidélisée, qui non seulement reviendra faire ses achats dans votre magasin, mais parlera aussi de vous à ses proches et/ou ses connaissances.

L’accueil client est donc l’un des leviers à ne pas négliger dans votre stratégie de vente ! Un client satisfait, c’est un pas de plus vers le développement du chiffre d’affaires de votre entreprise.

De plus, un accueil client de premier ordre vous permet de vous démarquer de vos concurrents. En effet, en plus de votre assortiment de produits ou de votre proposition de service, l’expérience en général est un facteur important pour vos clients.

Enfin, vous rivalisez également avec le shopping en ligne : vos échanges avec les clients sont alors d’autant plus importants pour valoriser les achats en personne. Hé oui, il vous faut proposer une expérience haut de gamme pour convaincre vos clients de faire leurs courses chez vous au lieu d’en pyjama depuis leur canapé.

Nos 8 conseils pour améliorer l’accueil client dans votre magasin

1. Connaître sa clientèle et anticiper ses attentes.

Afin de formuler une stratégie d’accueil client de qualité, il vous faut tout d’abord établir les besoins, les envies et les différents profils de vos clients. Tout votre commerce doit être pensé pour leur plaire et encourager leurs achats. Ainsi, il est essentiel que vous définissiez les persona de vos clients, en fonction de votre expérience si votre magasin est déjà ouvert, ou en créant les profils types de vos clients idéals si vous êtes en processus d’ouverture de votre boutique.

2. Soigner l’intérieur de son magasin

Avant même que vous ayez eu l’occasion de saluer vos clients, la première impression qu’ils ont de votre boutique en passant la porte doit les conforter dans leur choix. Ainsi, la première étape de l’accueil client est de leur proposer une expérience agréable dès la première seconde dans votre établissement. Musique d’ambiance, éclairage optimisé, décoration soignée et même odeur signature sont autant d’éléments qui vous aideront à proposer une expérience de qualité à vos clients.

Besoin d’aide pour optimiser la déco votre magasin ? Un peu de lecture s’impose : découvrez nos articles où l’on vous partage nos meilleurs conseils pour organiser votre épicerie fine, votre concept store ou encore votre boutique pour enfants.

3. Suivre les règles du SBAM : Sourire, Bonjour, Au revoir, Merci.

Le SBAM, au-delà de pouvoir être une super onomatopée, est la base d’un accueil client réussi. Cet acronyme, certes un peu suranné, réunit des techniques qui nous paraissent évidentes, mais qui n’en restent pas moins le minimum de ce à quoi s’attendent vos clients.
Ainsi, que vous soyez à l’accueil ou que ce soit vos vendeurs, il vous faut garder en tête que votre attitude doit être chaleureuse, positive et surtout polie.

4. Trouver l’équilibre entre serviable et envahissant

Il n’est pas toujours facile de savoir doser son enthousiasme au moment d’accueillir un client dans votre boutique. En effet, vous devez à la fois leur faire comprendre que vous êtes à leur disposition s’ils ont besoin d’aide, mais vous ne devez en faire trop. Face à ces situations, l’expérience est la meilleure source de connaissances : avec le temps, vous avez appris à reconnaître le langage corporel, les regards un peu perdus et les mains hésitantes devant les étalages. En attendant d’être un loubard de la vente, vous pouvez tout simplement dire à votre client(e) que vous êtes disponible en cas de besoin, rester au niveau du comptoir de caisse afin d’être facilement repérable, et rester à l’écoute.

5. S’adapter à la situation

Commencez par toujours observer les clients qui entrent dans votre boutique afin de pouvoir repérer le plus vite possible s’ils ont besoin d’une assistance particulière. S’ils entrent avec une poussette, proposez-leur un espace pour la laisser et pouvoir circuler tranquillement dans votre magasin. S’ils ont des sacs encombrants, proposez-leur de les déposer sur le comptoir de caisse pour qu’ils puissent faire leurs achats plus facilement. Votre démarche doit être sincère et naturelle afin de ne pas paraître too much.

6. Éviter l’attente (si possible)

Afin d’éviter à votre clientèle trop d’attente, que ce soit pour un conseil ou pour passer à la caisse, il vous convient de prévoir assez de personnel pour proposer une expérience sans anicroches.
Ainsi, lors des périodes que vous savez être à forte affluence (pendant les fêtes de fin d’année, à certaines heures de la journée, le week-end, etc.), pensez à embaucher du personnel supplémentaire pour vous assister dans la gestion de la clientèle.
Si ce n’est pas possible pour vous, efforcez-vous alors toujours de considérer les personnes en attente et de leur adresser un petit mot ou encore une excuse : “je suis à vous tout de suite”, “je vous prie de m’excuser pour l’attente” etc. La communication est clé dans ces moments.

7. Être force de conseils et connaître parfaitement son assortiment

Pour 35% des Français, l’expertise des commerçants (ainsi que leurs conseils personnalisés) est la principale valeur ajoutée du commerce indépendant face à la grande distribution.

En connaissant sur le bout des doigts votre assortiment, vous pouvez ainsi conseiller au mieux vos clients. Votre expertise est indispensable pour faire de l’expérience client un succès, elle est au cœur des métiers du commerce indépendant. Si vous avez des vendeurs dans votre magasin, ne passez à côté d’une formation avancée sur les produits que vous proposez, leurs origines, leurs procédés de fabrication etc. Vous devez être incollable, et savoir orienter votre clientèle efficacement.

8. Personnaliser l’expérience client

C’est LA touche qui fait toujours plaisir : se rappeler d’un nom, demander ce que votre client a pensé de x produit qu’il a acheté la dernière fois, prendre des nouvelles etc. Entendons-nous bien, nous ne vous conseillons pas de tout apprendre par cœur, mais d’utiliser des outils pour vous assister : garder un fichier clients avec historique d’achats, investir dans un outil de CRM, proposer un service de fidélité etc.
Enfin, pour une dernière touche appréciable, n’hésitez pas à glisser un échantillon dans le sac d’achat de vos clients, pour les remercier (et tenter de les fidéliser).

Publications similaires "Fidéliser sa clientèle"

Célébrez l’année passée et préparez la suivante : notre check-list ultime de fin d’année pour les commerçants

Alors que l’année touche doucement à sa fin, les commerçants indépendants se trouvent à un moment crucial. Il est venu le temps (vous l’avez ?) de revenir sur l’année passée, d’exprimer leur gratitude et de préparer le terrain pour une nouvelle année réussie. Dans ce guide spécialement conçu pour notre communauté, nous vous partageons notre check-list ultime de fin d’année. Des remerciements des clients et des fournisseurs à la gestion des factures, assurons-nous ensemble que votre transition vers la nouvelle année soit à la fois fluide et enrichissante.

Prospection
Comment trouver de nouveaux clients : 5 techniques de prospection que tous les commerçants devraient connaître

Envie de trouver de nouveaux clients mais vous n’avez pas le temps de réfléchir à une stratégie ou vous ne savez tout simplement pas où commencer ? N’allez pas plus loin, on vous explique tout dans notre article ! En tant que commerçant indépendant, trouver de nouveaux clients est indispensable pour la croissance de votre entreprise. C’est pourquoi nous vous partageons ces cinq techniques de prospection qui ont fait leur preuve. À l’ère du numérique, nous allons explorer des méthodes pratiques qui vous aideront à élargir votre clientèle et à faire de votre boutique une destination de choix pour les nouveaux acheteurs.
Suivez le guide !

4 façons de remercier vos clients pendant les fêtes de fin d'année (et pourquoi c'est essentiel)

Les fêtes de fin d’année sont le moment idéal pour témoigner votre reconnaissance à vos clients fidèles. Découvrez nos façons préférées de leur dire « merci » !

Marques indépendantes
Comment soutenir les marques indépendantes ?

Chez Ankorstore, nous comptons près de 2 millions de produits issus de 30 000 marques à travers l’Europe. Certaines de nos marques sont, tout comme nos commerçant·e·s, indépendantes. En approvisionnant votre boutique avec des produits authentiques, vous participez non seulement à l’essor et au succès du commerce indépendant, mais vous permettez également à ces marques de développer leur notoriété et de prospérer. Voici un petit tour d’horizon des spécificités des marques indépendantes et quelques conseils pour les soutenir concrètement.