Aller au contenu

Créer sa boutique

Financer mon projet 

Qu'est-ce qu'un tableau des flux de trésorerie et pourquoi est-il important ?

24 mars 2023

En tant que nouveau commerçant détaillant indépendant, vous devez vous familiariser avec un certain nombre de termes et de pratiques. Des “business plans” aux déclarations fiscales, en passant par les comptes de résultats et les tableaux de flux de trésorerie… Tout cela peut sembler un peu insurmontable.

Il est important de ne pas se laisser décourager par ces concepts qui semblent étrangers. Nous avons décomposé ces questions et d’autres que vous pourriez vous poser en articles faciles à assimiler. Dans cet article, nous expliquerons ce qu’est un tableau des flux de trésorerie, pourquoi il est important, comment le préparer et vous fournirons un exemple de tableau des flux de trésorerie pour votre magasin.

Clara Jammes

Qu'est-ce qu'un tableau des flux de trésorerie ? 

Le tableau des flux de trésorerie est un formulaire financier obligatoire pour toutes les sociétés cotées en bourse, au même titre que le bilan et le compte de résultat. Toutefois, même pour les entreprises qui ne sont pas cotées en bourse, il s’agit d’un excellent outil pour vous aider à comprendre vos flux de trésorerie : d’où ils proviennent et où ils sont dépensés.

Contrairement au compte de résultat, qui met en évidence les recettes provenant des ventes, les dépenses et les pertes éventuelles subies au cours de l’exercice, le tableau des flux de trésorerie de votre magasin ne mettra en évidence que les recettes provenant de l’exploitation, des investissements et du financement, qui sont de véritables opérations de trésorerie.

Par exemple, si vous gérez un magasin de détail où vous accordez des crédits à vos clients, comme dans le cas d’une entreprise de matelas qui permet à ses clients de payer sur trois mois sans intérêt, toute vente d’un matelas payé d’avance sera prise en compte dans votre flux de trésorerie. Toutefois, si la vente d’un matelas qui doit être payé à une date ultérieure est comptabilisée dans le produit total des ventes, les liquidités qui n’ont pas encore été reçues sont déduites de votre tableau des flux de trésorerie. Vous ne pouvez pas payer vos emprunts, ni vous payer vous-même, en vous basant uniquement sur l’hypothèse de revenus futurs.

Un tableau des flux de trésorerie énumère également les flux de trésorerie sortants. Parmi les flux de trésorerie sortants, on trouve le remboursement des prêts et des intérêts, l’achat de stocks et le paiement des salaires pour vous-même ou votre personnel.

Quel est l'objectif d'un tableau des flux de trésorerie ? 

Le tableau des flux de trésorerie est un outil important, non seulement parce qu’il vous permet de savoir si vous gérez correctement vos flux de trésorerie, mais aussi parce qu’il vous aide à mettre en perspective votre compte de résultat et vos chiffres de vente. C’est bien beau de faire beaucoup de ventes, mais si vous n’avez pas de rentrées d’argent, vous ne pouvez pas effectuer de paiement sans puiser dans les réserves que vous avez accumulées.

Le tableau des flux de trésorerie est spécifiquement dédié à la comptabilité de caisse. Contrairement à la comptabilité d’exercice où les recettes sont comptabilisées avant que l’argent ne soit effectivement reçu, la comptabilité de caisse ne comptabilise les recettes des ventes que lorsque l’argent est reçu ou les dépenses que lorsque la facture est payée.

L’importance du tableau des flux de trésorerie

Il est facile de se laisser emporter par l’amélioration des chiffres de vente. C’est un signe positif pour votre entreprise et vous devez vous réjouir de votre succès. Toutefois, il est important d’avoir des bases solides.

Un tableau des flux de trésorerie mettra ces ventes en perspective. Vos bénéfices sont-ils suffisants pour vous permettre d’envisager d’investir dans le développement de votre entreprise ou d’embaucher du personnel supplémentaire ? Ou bien ces ventes supplémentaires parviennent-elles tout juste à couvrir les frais de remboursement des emprunts et le loyer ? Avez-vous la possibilité d’investir dans de nouveaux équipements et, si ce n’est pas le cas, où sont envoyés vos flux de trésorerie sortants ? Pouvez-vous optimiser vos dépenses ?

Il est absolument essentiel de ne pas essayer de se développer trop tôt. Dans le même temps, investir dans votre entreprise vous permettra de relever de nouveaux défis stratégiques sur un marché de la vente au détail en constante évolution, qu’il s’agisse de mettre à jour votre logiciel ERP (Enterprise Resource Planning) pour vérifier que vos processus commerciaux de base sont optimisés ou de faire appel à une société de référencement (SEO) pour vous assurer que votre boutique en ligne attire le plus grand nombre de visiteurs possible. L’investissement est important, mais vous devez vous assurer que vous disposez d’un flux de trésorerie stable et suffisamment solide pour ne pas être en défaut de paiement.

Logo Ankorstart
Prêt à ouvrir votre magasin ?

Préparation d'un tableau des flux de trésorerie

Il est donc temps d’aborder la question de front. Nous savons qu’il s’agit d’un outil utile, alors voyons maintenant ce qui compose un tableau des flux de trésorerie et comment vous pouvez le préparer pour votre commerce de détail.

Votre exemple de tableau des flux de trésorerie doit être divisé en trois catégories principales :

Flux de trésorerie provenant des opérations,

Flux de trésorerie provenant des investissements,

Flux de trésorerie provenant du financement.

Examinons plus en détail ces trois catégories afin de mieux comprendre ce qu’elles signifient et le type d’informations que vous voudrez ajouter dans ces catégories.

Flux de trésorerie provenant des opérations 

Cette section de votre déclaration couvre l’ensemble des recettes et des dépenses liées aux activités quotidiennes de votre entreprise. Commencez par définir votre revenu net. Votre revenu net est simplement le total de toutes vos recettes moins les dépenses encourues, telles que l’achat de biens ou les salaires versés.

Vous déduirez également les ventes bloquées dans vos comptes clients, c’est-à-dire les ventes pour lesquelles vous n’avez pas encore reçu de paiement. Dans ce segment du tableau des flux de trésorerie de votre magasin de détail, vous pouvez également dresser la liste des amortissements des actifs ou des marchandises que vous avez reçus, mais que vous devez encore payer (comptes créditeurs).

Toutefois, cette section ne doit pas contenir d’informations sur vos placements de trésorerie (qu’ils soient entrants ou sortants) ou sur les coûts de financement. Ceux-ci seront ajoutés dans les sections appropriées. Il s’agit ici de se concentrer uniquement sur les recettes et les dépenses qui sont directement liées ou attribuables à votre activité principale.

Flux de trésorerie liés aux investissements 

Ici, vous allez dresser la liste de tous les flux de trésorerie liés à vos investissements. Pour la plupart des petits détaillants, cette section présentera principalement les flux de trésorerie sortants. Comme nous l’avons mentionné précédemment, investir dans votre entreprise est un bon moyen de la protéger contre les changements du marché et de rester au fait des dernières tendances ; il est donc normal de consacrer une partie de votre trésorerie à des investissements.

L’achat d’un nouveau système ERP ou d’un système de paiement pour votre magasin de détail peut présenter un avantage imperceptible à première vue pour votre entreprise, mais le coût réel de toute amélioration apportée à votre magasin doit être répertorié ici.

Quel type de flux de trésorerie pourriez-vous donc répertorier ici ? Pour répondre à cette question, imaginons que vous exploitiez un magasin de détail qui propose aux clients locaux de se faire livrer leurs marchandises. Bien entendu, vous devrez investir dans un véhicule de livraison. L’année où vous achetez le véhicule, en supposant que vous le payez au comptant et sans financement, vous déduisez le prix de votre flux de trésorerie d’investissement. Les années suivantes, vous pourrez inscrire la valeur amortie du véhicule dans votre flux de trésorerie d’exploitation. Enfin, lorsque vous serez prêt à investir dans un nouveau véhicule, vous pourrez choisir de vendre l’ancien véhicule et d’ajouter la valeur à laquelle vous l’avez vendu dans la section des flux de trésorerie liés aux investissements.

Un autre exemple serait celui d’un détaillant qui a décidé d’acheter son local commercial plutôt que de louer un espace. Si vous décidez de déménager, la vente de l’ancienne propriété figure également dans cette liste.

Flux de trésorerie provenant du financement 

Vous y dresserez la liste de tous les flux de trésorerie positifs et négatifs liés aux opérations de financement. Bien entendu, le type de dépenses le plus courant que vous pouvez vous attendre à voir figurer dans cette section est le remboursement des emprunts. Vous utiliserez également cette section pour répertorier les liquidités reçues au cours de cette période à la suite d’un nouveau prêt ou de la part d’investisseurs privés.

Exemple de tableau des flux de trésorerie 

Maintenant que nous connaissons le type d’informations à inclure dans un tableau des flux de trésorerie, allons plus loin et créons un exemple simple de tableau des flux de trésorerie afin de mettre ces connaissances en pratique dans un format plus digeste. 

Mon magasin de matelas fictif

Tableau des flux de trésorerie

Activités opérationnelles  
Revenu net (revenus – dépenses) 127,215
Ajustements :  
Amortissements 6,394
Comptes débiteurs (8,243)
Comptes à payer 14,874
Inventaire (9,448)
Activités d’investissement  
Achat de nouveaux équipements et biens immobiliers (43,817)
Produit de la vente d’un bien immobilier 9,535
Activités de financement  
Remboursement des dettes (31,244)
Total des flux de trésorerie (fin de l’exercice) 65,266

Dans cet exemple de tableau des flux de trésorerie simplifié, nous avons repris certains des flux de trésorerie énumérés ci-dessus pour créer un tableau présentant tous les flux de trésorerie positifs et négatifs (énumérés entre parenthèses) de mon magasin de détail.  Le flux de trésorerie de fin d’année affiche une croissance positive, ce qui peut signifier que je suis prêt à investir dans la croissance ou l’expansion de mon entreprise. L’important ici est de m’entraîner à répertorier et à contrôler mes flux de trésorerie.

Dernières réflexions 

Le tableau des flux de trésorerie est un outil important pour suivre la santé de votre magasin de détail. Il vous aidera à décider quand il est temps d’investir et quand vous devez prendre des décisions commerciales plus frugales. Si vous avez encore des questions sur cet exemple de tableau des flux de trésorerie, contactez notre communauté d’experts en commerce de détail dans le cadre du programme Ankorstart.

La mission d’Ankorstart est de fournir de l’aide aux détaillants en herbe, à la fois en ligne et hors ligne. Nos experts en commerce de détail ont des années d’expérience sur le marché du commerce de détail, aidant à lancer des boutiques indépendantes réussies, de l’idée à la création, et fournissant un soutien à des moments cruciaux. Rejoignez les milliers de petits commerçants à travers l’Europe qui ont profité de l’assistance gratuite que nous offrons.

FAQ

En tant que détaillant indépendant, dois-je vraiment me préoccuper des tableaux des flux de trésorerie ?

Si votre entreprise n’est pas cotée en bourse, vous n’êtes pas légalement tenu d’établir un tableau des flux de trésorerie. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas une bonne idée. Si vous cherchez à trouver des investisseurs, à obtenir un nouveau prêt pour développer votre projet de vente au détail ou si vous souhaitez simplement surveiller la santé de votre entreprise, un tableau des flux de trésorerie vous aidera à quantifier et à organiser vos résultats.

À quelle fréquence dois-je établir un tableau des flux de trésorerie ?

Au minimum, vous devez suivre vos flux de trésorerie une fois par an. Mais il est encore mieux d’établir des relevés trimestriels, voire mensuels, des flux de trésorerie. Les finances de votre entreprise sont très importantes pour sa réussite, alors n’attendez pas qu’il soit trop tard pour commencer à surveiller la santé de votre entreprise. Un état mensuel des flux de trésorerie tiendra compte des dépenses mensuelles ainsi que des résultats des ventes, et vous permettra de détecter tout déficit le plus tôt possible. Bien qu’un seul mois de bons ou de mauvais résultats ne soit pas suffisant pour prendre des décisions importantes, il vous aidera à suivre les tendances et à planifier à l’avance.

Que dois-je faire si mon tableau des flux de trésorerie est négatif ?

Un tableau des flux de trésorerie négatif n’est pas nécessairement un mauvais signe. Il peut signifier que vous avez investi dans votre entreprise ou que vous avez remboursé des dettes. Toutefois, s’il s’agit d’une tendance constante, il peut s’agir d’un motif d’inquiétude. Essayez d’identifier les dépenses excessives qui pourraient être réduites. Vous pouvez également envisager de rechercher des investisseurs ou des financements privés, mais ne prolongez pas votre crédit au-delà de ce que vous pouvez raisonnablement espérer payer.

Comment créer un tableau des flux de trésorerie pour mon magasin de détail ?

Vous devrez identifier trois catégories de flux de trésorerie : les opérations, les investissements et le financement. C’est-à-dire les flux de trésorerie liés à votre activité principale, les flux de trésorerie liés aux activités d’investissement et les flux de trésorerie liés aux activités de financement. Si l’exemple ci-dessus n’a pas répondu à toutes vos questions, n’hésitez pas à contacter les experts du programme Ankorstart pour une assistance personnalisée à votre situation.

Logo Ankorstart
Prêt à ouvrir votre magasin ?
Trouvez des informations sur le financement de votre projet de commerce de détail. Explorez les options de financement avec l'aide d'experts. Financez votre projet !

Publications similaires "Financer mon projet "

Le parrainage : un accompagnement vers la réussite des commerçants soutenus par Initiative France

Avant de lancer une boutique se pose la question du financement. Pour partir bien financé, renforcer ses fonds propres et son apport personnel, vous pouvez faire appel au réseau Initiative afin d’obtenir un prêt d’honneur et un accompagnement dans la durée.

Comment lever des fonds pour votre commerce de détail

Se lancer dans une nouvelle aventure de vente au détail est une période passionnante pour tous les propriétaires de petites entreprises. Mais entre le moment où germe l’idée et la création concrète de l’activité, se trouve une étape majeure : celle du financement. Lisez ce qui suit pour comprendre comment trouver des investisseurs et obtenir le capital de départ dont vous avez besoin pour financer votre entreprise de vente au détail.

Cómo definir la estrategia de marketing de tu tienda
Ankorstart
La façon la plus simple de calculer le seuil de rentabilité pour les détaillants

Dans ce guide, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour effectuer une analyse du seuil de rentabilité. Il explique également pourquoi c’est important, ainsi que les différentes approches qui peuvent aider à abaisser le seuil de rentabilité de votre magasin de détail.

Ankorstart
Comment obtenir un prêt d’honneur Initiative France pour financer la création ou la reprise d’un commerce ?

Initiative France lance une initiative pour aider les commerçants à trouver le financement nécessaire à la création de leur entreprise. Découvrez comment accéder gratuitement au prêt d’honneur