Monter sa boutique en ligne est une expérience passionnante, mais plutôt coûteuse. Il est possible de réduire le budget. Plusieurs solutions existent pour créer sa boutique en ligne gratuitement. Avantages, inconvénients, plateformes populaires, découvrez le guide complet pour ouvrir sa boutique en ligne gratuitement.

Sommaire :

Les pré-requis pour créer son site e-commerce

Ouvrir une boutique en ligne gratuite ou payante ne s’improvise pas. Avant de se lancer, plusieurs points essentiels doivent être réglés :

  • Définir le projet. Par exemple : secteur d’activité, clientèle ciblée, tarifs pratiqués, ouvrir une boutique en ligne sans stock ou avec.
  • Opter pour une structure juridique ;
  • Sélectionner des fournisseurs ;
  • Rédiger un business plan ;
  • Choisir le nom de son site, son identité visuelle ;
  • Acheter le nom de domaine, déposer son nom de marque.

Une fois ces étapes effectuées, il faut identifier une solution parmi les différentes plateformes disponibles pour créer sa boutique en ligne.

Ouvrez votre
magasin avec

Prêt à discuter de votre projet d'ouverture ?

Nos experts partagent leur savoir-faire avec vous pour vous aider à lancer votre magasin dans les meilleures conditions.

Contactez un expert

Créer une boutique en ligne gratuite : les points à considérer

Opter pour une boutique gratuite n’est pas seulement une question de budget. Cette solution présente des avantages et des inconvénients à connaître. 

Boutique e-commerce gratuite : avantages 

Les solutions de créations de boutique en ligne disposent d’arguments certains pour convaincre les futurs commerçants :

  • Même options payantes supplémentaires peuvent être proposées, les prix restent attractifs.
  • Il s’agit la plupart du temps d’offres sans engagement.
  • L’aspect pratique. En quelques clics, le futur commerçant paramètre son shop, puis le met en ligne.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances techniques poussées.
  • C’est un bon moyen pour se familiariser avec les sites web, les fonctionnalités. Il est possible d’essayer plusieurs versions, visuels, présentations. 
  • De nombreux thèmes visuels sont disponibles. Cette variété permet de trouver celui correspondant au mieux à sa boutique.
  • La boutique est mise en ligne rapidement, vous testez votre concept à moindres frais. C’est une opportunité de faire mûrir le projet.
  • Vous gardez le contrôle de votre site web (dans une certaine mesure). Vous décidez des fonctionnalités à ajouter, du thème à utiliser, parmi l’offre disponible. 
  • C’est l’occasion d’apprendre les bases du webmarketing. Vous devrez prendre des décisions, vous informer sur les techniques de référencement, de communication. 

Boutique e-commerce gratuite : inconvénients 

Malgré ces atouts, les offres non payantes impliquent des limites à prendre en compte :

  • Même si les plateformes sont généralement simples à prendre en main, créer sa propre boutique en ligne nécessite du temps. 
  • La version gratuite peut être très limitée. Il faut payer pour profiter d’une version complète avec les options recherchées.
  • Des publicités sont parfois intégrées sur la boutique en ligne. Le e-commerçant ne les choisit pas. Il ne peut pas les enlever, sauf s’il passe à une version premium payante.
  • Il n’est pas toujours possible de disposer de son propre nom de domaine dédié, à moins de payer une option.
  • Des connaissances en informatique pourront tout de même s’avérer utiles : choisir les fonctionnalités à implémenter, identifier un problème, chercher des solutions.
  • L’offre ne cesse de s’étoffer avec des solutions plus attractives, complètes, personnalisables. Mais c’est incomparable avec un site web développé sur mesure.
L’épicerie de Françoise

Françoise souhaite vendre ses produits en ligne. Elle hésite entre utiliser une plateforme gratuite, ou faire appel à un développeur. Elle demande des devis à des agences de création de sites web, mais les prix affichés sont trop élevés pour son budget. Elle décide de tenter l’aventure avec une boutique en ligne gratuite. Les options sont plus limitées, mais cela lui permet de se lancer rapidement sans dépenser un euro. Elle peut tester son concept, commencer à gagner de l’argent. Si elle le souhaite, elle pourra ensuite créer une boutique sur mesure avec un expert lorsque son budget sera plus élevé.

Les différentes solutions pour créer sa boutique en ligne gratuitement

Deux principales options sont disponibles pour ouvrir un site e-commerce gratuit :

  • Le logiciel de création de site web clés en main : c’est la solution la plus rapide et facile. Vous accédez à la plateforme, puis configurez en quelques clics la personnalisation du site. 
  • Le logiciel open source : ce choix est plus technique, des compétences en informatique seront un plus. Il offre plus de souplesse dans la création, une personnalisation plus poussée. Il nécessite une solution d’hébergement. Celle-ci pourra être gratuite ou payante. Les logiciels open source les plus connus sont Magento, WordPress, Prestashop.

Il est essentiel de bien distinguer les logiciels de sites généralistes et ceux spécialisés dans la création de boutiques en ligne. Une solution généraliste, comme Wix, peut sembler intéressante, mais elle est limitée dans les fonctionnalités e-commerce. Par exemple, la sauvegarde du panier d’achats peut ne pas être prise en charge. La gestion de campagnes marketing pourra aussi être indisponible. Ce sont là des fonctionnalités indispensables pour un e-commerçant. 

Les logiciels spécialisés, comme Prestashop ou Shopify, intègrent toutes les options utiles. Ils sont spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des e-commerçants

La bijouterie de Thomas

François n’est pas à l’aise avec l’informatique. Il cherche une solution facile, rapide, gratuite pour vendre ses bijoux en ligne. D’après ses recherches, les logiciels en CMS open source représentent le choix le plus recommandé. Mais cela ne correspond pas à ses besoins. Il veut une solution clés en main, prête en quelques minutes, même si cela implique moins de fonctionnalités e-commerce. Il opte pour un logiciel plus généraliste, comme Wix.

Créer une boutique en ligne gratuitement avec un CMS open-source

CMS (Content Management System) signifie « système de gestion de contenu ». Il est utilisé pour structurer un site web, hiérarchiser les utilisateurs, gérer les contenus. Les logiciels de création de sites web sont généralement des CMS. Le terme open source est utilisé pour désigner les logiciels pouvant être librement modifiés. L’avantage principal est de pouvoir ajouter des extensions (plugins) au logiciel de base pour le personnaliser selon ses besoins. Ces plugins sont créés par l’éditeur du logiciel, ou la communauté d’utilisateurs. 

Un CMS open source, comme Prestashop ou WooCommerce, permet la création d’une boutique en ligne professionnelle. La procédure pour faire sa boutique en ligne est relativement simple. Il existe des différences dans l’installation selon le logiciel choisi. Voici les étapes les plus fréquentes :

  • Aller sur le site du CMS open source choisi ;
  • Créer un compte utilisateur ;
  • Télécharger le logiciel gratuit ;
  • Décompresser le dossier sur l’ordinateur, puis installer le CMS ;
  • Choisir une solution d’hébergement. Il sert à stocker et publier toutes les informations concernant le site. Par exemple, le code HTML ou les médias (photos, vidéos, sons).
  • Créer une base de données. Elle permettra de stocker et enregistrer toutes les informations concernant le site e-commerce. Par exemple, les commandes, le fichier clients, la liste des transporteurs ;
  • Choisir le nom de domaine si ce n’est pas déjà fait ;
  • Télécharger, puis configurer un logiciel de transfert par FTP. Il sert à envoyer les fichiers de la boutique au serveur. Le site peut ainsi être mis en ligne ;
  • Configurer le logiciel CMS de création de site e-commerce ;
  • La boutique est prête.

Les CMS open source sont gratuits. Certaines options utiles sont cependant payantes. PrestaShop, par exemple, propose une assistance personnalisée via une formule d’abonnement. WooCommerce facture des frais de maintenance pour les applications intégrées. Les CMS open source peuvent nécessiter de prévoir un budget. Il reste toutefois bien inférieur au coût d’un site web créé par un développeur.

Choisir un logiciel : les critères déterminants

Pour choisir le CMS idéal, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  • La technologie. Par exemple, les sites conçus via des solutions SaaS sont régulièrement mis à jour de manière automatique. Un logiciel open source peut nécessiter de faire les mises à jour manuellement.
  • La performance : la qualité d’un site a un impact direct sur son succès. Les points clés à regarder sont la compatibilité avec le référencement naturel, le chargement rapide des pages, l’absence de bugs.
  • La prise en main : elle doit correspondre au niveau de l’utilisateur, à son degré d’aisance avec l’informatique.
  • L’accompagnement proposé : certaines solutions proposent des conseils personnalisés, une communauté d’entraide, la planification de tâches. Ces options peuvent représenter un atout considérable pour les e-commerçants.
  • Le budget : un CMS gratuit peut inclure des fonctionnalités payantes indispensables, un abonnement, une offre premium. Si l’objectif est de réduire au maximum les coûts, il faut tout de même considérer ces options. Elles sont généralement proposées à des tarifs abordables. Elles peuvent se révéler très intéressantes pour optimiser son site e-commerce.

Le type de produits à vendre : créer sa boutique de vêtements en ligne ou monter une plateforme de dropshipping, par exemple, n’implique pas les mêmes choix. Le logiciel doit être adapté aux produits proposés, au nombre de références disponibles, à la quantité de stocks à gérer.

Prêt à ouvrir votre magasin ?

Les meilleurs sites e-commerce gratuits en 2023

Shopify est sans conteste le CMS le plus populaire sur le marché, mais il nécessite un abonnement payant pour être utilisé. Voici les meilleures alternatives gratuites à considérer pour créer un site e-commerce performant.

WIXeCommerce : pour les petites boutiques

Facile à utiliser, disponible clés en main, Wix reste une référence. Il permet de concevoir en quelques clics un site professionnel au design irréprochable. Ses options e-commerce sont limitées. Il conviendra mieux à un commerçant dont le catalogue ne dépasse pas la centaine de produits. Il existe dans une version conçue spécialement pour la vente en ligne : WIXeCommerce. Celle-ci est plus complète, mais elle nécessite un abonnement mensuel.

Magento : pour une boutique ultra performante

Ce CMS open source est l’un des plus utilisés dans le monde. Il permet la création d’une boutique totalement personnalisée. Il est parfait pour ouvrir, par exemple, une épicerie fine en ligne. Il intègre toutes les fonctionnalités utiles, comme la gestion des stocks, les outils marketing. Le site créé est performant, esthétique, unique. Il présente tout de même un inconvénient à prendre en compte. Il n’est pas adapté aux utilisateurs débutants : des notions en informatique sont indispensables pour le maîtriser. 

WooCommerce : pour un e-commerce personnalisé

WooCommerce est lui aussi compliqué à prendre en main. Il possède cependant de nombreux atouts. Plus de 10 000 designs sont proposés. Si vous souhaitez ouvrir une boutique de vêtements, vous trouverez facilement une mise en page correspondant à votre style. Il existe aussi plus de 50 000 extensions disponibles pour personnaliser totalement le site web selon ses besoins. Il ne prend aucune commission sur les ventes.

PrestaShop : la solution complète

Ce CMS open source dispose de plus de 2 000 templates et plus de 3 000 modules. S’il propose moins d’options en théorie que WooCommerce, il est tout de même complet. Les designs sont suffisamment variés pour créer une boutique unique. La création de fiches produits est d’une grande simplicité. C’est avantageux dans le cas d’une boutique de jouets pour enfants, par exemple, où de nombreuses pages doivent être créées. Un outil dédié à la gestion des stocks est intégré : intuitif, pratique, il permet de suivre l’inventaire des produits. PrestaShop peut sembler compliqué à installer, mais son utilisation est ensuite relativement simple. 

Créer sa boutique en ligne gratuitement nécessite de choisir le bon outil. Le CMS open source est la solution recommandée pour le e-commerce. Les logiciels clés en main permettent cependant aux débutants de démarrer rapidement, facilement. 

La plateforme Ankostore accompagne les futurs commerçants via son programme Ankorstart. Profitez de conseils d’experts et d’un soutien personnalisé en rejoignant ce programme gratuit et sans engagement.

FAQ

  • Une boutique en ligne gratuite est-elle suffisante pour mon activité ?

Cette solution est plutôt adaptée aux petits commerçants, car les fonctionnalités sont limitées. Si vous êtes suffisamment à l’aise en informatique, vous pourrez ajouter des extensions pour aller plus loin. Si la version gratuite ne suffit pas, il est généralement possible de passer à une formule premium plus complète.

  • Pourquoi les éditeurs proposent des versions gratuites de leurs logiciels ?

La version gratuite est idéale pour découvrir le logiciel, se familiariser avec la création d’un site web. Elle peut aussi parfaitement suffire pour certains commerçants. En proposant cette option, les éditeurs touchent un public plus vaste. Les utilisateurs, une fois convaincus par les qualités de l’éditeur, voudront naturellement s’abonner pour profiter de la version complète.

  • Les sites e-commerce gratuits sont-ils bien référencés ?

C’est un élément à vérifier lors du choix du logiciel. De nombreuses plateformes, comme PrestaShop, sont compatibles avec le référencement. 

  • Combien de temps faut-il pour créer une boutique e-commerce gratuite ?

Cela dépend de plusieurs points :

  • La facilité de prise en main du logiciel choisi, le degré d’aisance de l’utilisateur avec la technologie ;
  • Le niveau de personnalisation souhaité : la boutique peut être créée en quelques clics. Mais vous pouvez aussi passer des jours à tester chaque design, chaque fonctionnalité, pour créer un site unique.
  • Comment créer une boutique e-commerce sans argent ?

Choisissez un logiciel gratuit. Des options payantes sont proposées pour profiter de plus de fonctionnalités, de thèmes, mais elles restent facultatives. Il faut bien comparer les offres. Certains logiciels apparaissent dans les classements des meilleurs CMS gratuits, comme Shopify, mais ils incluent en réalité un abonnement mensuel.

Ouvrez votre
magasin avec

Prêt à discuter de votre projet d'ouverture ?

Nos experts partagent leur savoir-faire avec vous pour vous aider à lancer votre magasin dans les meilleures conditions.

Contactez un expert

Besoin d’autres conseils pour gérer votre boutique ? Découvrez plus d’articles ci-dessous :