Envie de créer votre propre business ? À la recherche d’idées d’entreprises rentables en France ? La pandémie a bouleversé nos habitudes de consommation, notre société et notre façon de vivre : transformation du web, création d’un monde virtuel, télétravail, écoresponsabilité, ventes en ligne… Le monde est en pleine mutation ! Dans cet article, Ankorstart vous aide à y voir plus clair sur les différents marchés et secteurs porteurs pour ouvrir un commerce en France en 2023.

Sommaire

Se lancer dans le « green business »

Les magasins bio et de produits en vrac

Selon une étude du Réseau Vrac, le marché du commerce en vrac devrait atteindre 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici 20231. Et pour cause, les petits commerces en vrac se sont rapidement répandus dans les grandes métropoles ces dernières années, séduisant de plus en plus de monde. La raison est évidente : 9 Français sur 10 se disent aujourd’hui sensibles aux questions environnementales. Les changements d’habitudes et la volonté de réduire l’impact environnemental s’installent progressivement dans les petites villes et les villages. Développer ce type de commerce « zéro déchet », même en zone rurale, est décidément une excellente idée.

Les Français le savent, la santé passe aussi par l’assiette : ils veulent désormais consommer mieux, moins, mais local. Dans cette dynamique, les commerces indépendants bio et la vente en ligne de produits bio font de plus en plus d’adeptes. Pour attirer de nouveaux clients, les restaurateurs sont, eux aussi, de plus en plus soucieux de privilégier la qualité avec l’utilisation de produits sains et naturels.

La création d’une boutique de vêtements ou d’objets « made in France »

La tendance s’accélère : selon une enquête Opinionway2, 61 % des Français ont adopté le made in France dans leur dressing. Pour 58 % d’entre eux, il s’agit d’un critère devenu prioritaire avant d’acheter. Mais ce n’est pas tout, se lancer dans le commerce 100 % français a bien d’autres avantages : 

  • Le soutien de l’économie locale et de l’emploi ; 
  • La mise en avant du savoir-faire français ; 
  • Une fabrication en circuit court. 

Quoi qu’il en soit, même si ce domaine d’activité a beaucoup de potentiel et les possibilités sont nombreuses, ouvrir une boutique avec succès ne s’improvise pas. Il est donc important de faire le point sur les démarches administratives avant de se lancer.

Ouvrir une boutique de produits régionaux de qualité

Boissons locales, épicerie sèche, traiteur… La vente de produits régionaux et artisanaux continue de conquérir le cœur des Français, à la ville comme à la campagne. Toujours dans cette démarche d’achat en circuit court, consommer local devient une évidence pour beaucoup. Tout laisse alors à penser qu’il ne s’agit pas simplement d’un effet de mode, mais d’un véritable changement d’habitudes de consommation

Avec l’omniprésence du numérique aujourd’hui, un commerçant de proximité a toutes les chances de voir son commerce prospérer si : 

  • Les produits sont originaux et de qualité ; 
  • Le commerce se digitalise (présence sur les réseaux, site internet) ; 
  • Le commerçant propose une vente en ligne ou un service de livraison. 

Créer une e-boutique de soins cosmétiques

Vous vous intéressez au monde de la beauté ? De nombreuses tendances émergent en cosmétique. D’ailleurs, les consommateurs et consommatrices se tournent aujourd’hui plus facilement vers les soins cosmétiques 100 % naturels, bio et « vegan friendly ». La composition des produits est, aujourd’hui, observée de près et les formulations aux ingrédients plus sains sont privilégiées. 

Ouvrir une boutique virtuelle vous permet d’engager moins de frais et vous offre la possibilité de vous focaliser sur la qualité et la composition de vos produits. La création d’une boutique en ligne est décidément la meilleure option si vous voulez tester votre marque ou votre concept avant d’ouvrir une boutique physique (et sans prendre trop de risques financiers). 

Bon à savoir : de nombreuses normes européennes sont en vigueur en cosmétique permettant d’assurer la sécurité sanitaire des consommateurs. Il est essentiel de prendre connaissance de toutes ces règles avant de lancer votre marque. 

Ouvrez votremagasin avec

Prêt à discuter de votre projet d'ouverture ?

Nos experts partagent leur savoir-faire avec vous pour vous aider à lancer votre magasin dans les meilleures conditions.

Commencez

Se frayer un chemin dans l’univers du bricolage et des loisirs créatifs

Le bricolage, la décoration, l’art, la cuisine… Les magasins spécialisés dans les loisirs créatifs ont le vent en poupe depuis le début de la pandémie ! Bonne nouvelle : cette tendance devrait s’inscrire dans le temps. Le marché du « Do It Yourself », appelé aussi DIY, semble avoir trouvé sa place dans notre quotidien. Les Français veulent pratiquer plus d’activités créatives en famille, changer leur manière de consommer, mais aussi économiser.

Les commerces de bricolage et de loisirs se digitalisent, eux aussi, à vitesse grand V. Et dans ce contexte, la création d’un site e-commerce spécialisé dans la vente de ces produits peut être une idée à explorer. 

S’intéresser au secteur de la décoration et de l’ameublement

Selon une enquête IPEA3, le marché a progressé de plus de 8,8 % entre 2019 et 2021.

Les effets de la crise sont encore visibles et les Français accordent encore plus d’importance à leur intérieur. Les confinements successifs ont bouleversé la vie des Français : se sentir bien chez soi est devenu leur plus grande priorité. Le magazine Les échos révèle ainsi que 46 % des acheteurs de produits déco renouvellent des éléments de décoration de leur pièce à vivre chaque année 4

Comme dans tous les autres secteurs, la volonté de consommer éthique et de soutenir l’économie locale prédomine. Par conséquent, les consommateurs sont plus sensibles à l’artisanat et au savoir-faire français, même dans le secteur de l’ameublement. 

Développer un service de « print on demand »

Vous êtes graphiste ou designer ? On aime tous pouvoir personnaliser nos intérieurs ou nos vêtements. Proposer des produits entièrement personnalisables est une excellente idée pour faire connaître vos créations. L’impression sur demande offre de nombreux avantages pour vous comme pour le consommateur : 

  • La possibilité de faire des tests sans prendre trop de risques financiers ; 
  • Pouvoir déléguer l’impression et l’expédition des commandes ; 
  • Un grand pouvoir de création ; 
  • Une liberté sur le choix des matières premières ;
  • Limiter la surproduction et le gaspillage. 

Autres idées pour se démarquer en 2023

Le surcyclage d’objets ou de vêtements

Le « surcyclage » d’objets ou de vêtements est une nouvelle tendance de léconomie circulaire prometteuse. 

Assembler, réparer et réutiliser : l’Upcycling, ou « surcyclage » en français, est le terme utilisé pour donner une seconde vie à nos vêtements et objets par le biais de techniques de réassemblage. L’objectif ? Valoriser les produits usagés en faisant du neuf avec du vieux. 

Bon à savoir : la marque pionnière de cette idée audacieuse est la maison Margiela. Dès les années 90, Martin Margiela a réussi à transcender les codes de la mode en dénonçant l’impact écologique de l’industrie du textile. Alors, envie d’emboîter le pas ? 

La création d’un restaurant virtuel

La restauration est le premier secteur tirant profit de la livraison rapide à domicile. Un restaurant virtuel appelé aussi « dark kitchen » est un restaurant ne proposant que des plats en livraison. Il n’existe aucune salle d’accueil, aucun espace physique : les services proposés se trouvent exclusivement en ligne. Depuis la crise du covid-19, ces nouveaux concepts de restaurants séduisent clients et restaurateurs. Il s’agit d’une excellente alternative pour ouvrir un commerce avec un petit budget ou pour tester de nouveaux concepts. De quoi donner l’eau à la bouche à certains entrepreneurs…

Au travail, la culture est désormais à la convivialité et au partage. La livraison de repas s’installe aussi en entreprise avec le développement d’applications comme Deliveroo Business ou encore Uber Business5.

Les 3 points clés à retenir : 

  • Les Français sont de plus en plus soucieux de leur impact environnemental 
  • La digitalisation s’observe dans tous les secteurs
  • Le bien-être est la principale préoccupation au sortir de la crise

Besoin d’être rassuré avant de vous lancer dans l’aventure ? Ankorstore vous donne ici bien d’autres conseils d’experts et informations utiles pour préparer l’ouverture de votre commerce.

Prêt à ouvrir votre boutique ?

FAQ

Quels secteurs privilégier pour ouvrir un commerce ?

Les Français accordent de plus en plus d’importance à l’écologie et au commerce local. En ce sens, ouvrir une boutique portée sur l’économie circulaire et le made in France peut être une très bonne idée au sortir de la crise. Le secteur du bien-être, aussi vaste soit-il, connaît aussi un essor important.

Comment dynamiser son commerce ? 

La digitalisation de l’économie est désormais visible dans tous les domaines d’activité. Promouvoir son activité sur internet ou créer un business 100 % digital devient indispensable et les entreprises et entrepreneurs en devenir ne peuvent plus ignorer ce virage numérique.

La réalisation d’un business plan est-elle nécessaire pour une e-boutique ? 

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important d’étudier votre marché et son environnement. Il s’agit d’une étape indispensable pour tout entrepreneur. Cela vous permet de savoir exactement où vous allez, peu importe s’il s’agit d’une boutique virtuelle ou physique. Quels sont vos objectifs ? Quels moyens déployer pour les atteindre ? En combien de temps ?

Ouvrez votremagasin avec

Prêt à discuter de votre projet d'ouverture ?

Nos experts partagent leur savoir-faire avec vous pour vous aider à lancer votre magasin dans les meilleures conditions.

Commencez